top of page
  • La direction

4 réflexes « biodiversité »


Comment transformer son jardin en oasis pour la faune et la flore ?

1. Les espèces indigènes d’abord !

Le sureau, le lierre, l’aubépine, l’églantier, la consoude…qui poussent naturellement dans nos régions sont mieux adaptés au climat et aux sols. Ces plantes conviennent aussi aux besoins de la faune locale qui aide donc à la pollinisation.

2. Plus de produits chimiques !

Choisissez plutôt d’associer certaines plantes « amies » pour repousser les indésirables. Exemples :

Arracher les mauvaises au lieu de pulvériser des produits chimiques nocifs pour l’environnement. Utilisez les recettes de grand-mères : le purin d’orties pour , le savon noir en pulvérisation sur les pucerons,….

Introduisez dans vos jardins des coccinelles qui vous débarrasseront de vos pucerons et des libellules qui se chargeront des moustiques. Semez des graines de capucines au pied des fruitiers ; elles attirent les pucerons qui délaisseront les arbres.

3. Créez des espaces différenciés !

Créez une mare, même petite, une haie aux plantes variées, un pré de fauche, un pré fleuri….pour attirer une faune variée.

4. Prévoyez le gîte et le couvert !

Laissez pousser des orties pour les papillons, formez des tas de bois pour les hérissons, précieux pour lutter contre les limaces. Plantez des arbres, arbustes et plantes à petits fruits (lierre, sureau, fusain,…) qui fourniront de la nourriture pour les oiseaux en hiver.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page